Le métro à New York City, même pour une aguerrie des transports en commun comme moi, ayant un plan de métro parisien dans la tête, ce n’est pas une mince affaire!

Pourtant on m’avait prévenu, « attention regarde bien la direction sur le quai » mais j’étais à peine depuis 2 semaines à NYC que j’avais déjà pris le métro 3 fois dans la mauvaise direction…
J’ai quand même deux excuses :
1. la poussette qui concentre mon énergie pour la déplacer
2. j’ai cassé mes lunettes dans l’avion (no comment please…) donc ma myopie n’est pas une alliée pour me repérer dans les dédales du métro !
Après quelques mésaventures,  j’ai décidé de demander un plan de métro, pour l’apprendre par cœur et devenir aussi experte qu’à Paris.
Et surtout d’installer l’application Citymapper qui calcule tes trajets en Métro, Bus, City Bike, Ferry, et même Uber !
Sauf que là je rajoute un paramètre primordial pour moi: privilégier les stations « poussette-friendly » — comprenez avec accès handicapé et un ascenseur (le mot « elevator » est mon meilleur ami!!).
Et finalement, il y en a pas mal à NYC, plusieurs par ligne et souvent les stations les plus centrales (Times Square, Union Square, Grand Central).

Maintenant, je maîtrise plutôt bien les subtilités du métro new-yorkais, mais je suis passée par quelques mésaventures…

Je passe la première expédition quand j’ai dû aller en urgence à Astoria dans notre nouvel appartement pour réceptionner les 70 cartons du déménagement.
Oui nous avons envoyé une partie de notre maison de Paris à New York City par cargo et il fallait être là pour compter les colis et vérifier leur état…
Les déménageurs avaient 2h d’avance donc le plan A « poussette portée par JF » a été remplacé par le plan B « porte-bébé ».
L’avantage était que je n’avais pas la contrainte « elevator , ce qui facilitait grandement la tâche.
J’ai donc pris la station 50th street (ligne A ou C) et j’ai tranquillement suivi Downtown & Brooklyn… Au top pour aller à Queens…
Ma géographie new-yorkaise est encore à améliorer (Sud, Nord, Uptown, Downtown…).
Et pourtant c’est une des villes les plus simples à comprendre : quasiment pas de nom de rues, que des numéros de rues, l’Est et l’Ouest sont indiqués clairement, pas de zigzag, de rond-point, non ce sont de belles lignes droites ! A part quelques exceptions comme SoHo (South of Houston Street) avec Prince Street, Mercer Street, Thompson Street, se repérer dans NYC est plutôt facile.
Mais dans le métro, il faut une petite période d’adaptation.
Et quand on est pressée et pas concentrée… Bref je vous passe les détails mais j’ai dû prendre 3 métros (oui le 2ème aussi vers Brooklyn, le temps que mon cerveau se mette en mode ON…) pour finalement me retrouver dans le N train direction Uptown & Queens. Mais, comme cela aurait été trop simple, c’était un express qui ne s’arrêtait pas à Broadway. J’ai donc attendu dans le froid sur le quai à Queensborough plaza.

J’ai au moins pris quelques photos de la vue de Manhattan ! 😄

metro_queensborough_plazza
Queensborough Plaza
thumb_img_0011_1024
Je suis finalement arrivée après 1 heure de métro à destination! Au lieu de 30 minutes …
Donc ça c’était pour la 1ère découverte du métro, sans poussette.

Cette fois-ci, je dois faire ma demande de carte de sécurité sociale, je vais donc à William Street de bon matin.

William Street est dans le Financial District (Lower Manhattan) donc tout au bout de Manhattan. Pile dans le quartier avec que des noms de rues et pas des numéros !

william_street_financial_district_new_york_city_5_crop
William Street
Je n’ai pas trop le choix donc je me risque à prendre le métro avec la poussette. Ma copine Erika m’ayant dit qu’il fallait repérer les stations avec ascenseur et qu’elle le faisait très régulièrement, je tente l’expérience toute seule avec ma poussette et ma fille.
L’aller se passe bien, quelques marches à monter mais je me fais aider par plusieurs personnes.
Après être allée faire ma demande de SSN (le petit nom du Social Security Number, le graal pour les États-Unis), je vais au Fulton Center juste à côté pour prendre le C vers 50th street. Trop contente je prends l’ascenseur et là je vois le métro arriver et je fonce!!!
Direction Brooklyn…
Voilà voilà…
Donc là je me dis : « Pas grave je m’arrête à la prochaine station avec ascenseur et c’est reparti dans l’autre sens! »
Alors la station d’après, High Street, avait le train dans la direction opposée sur le même quai. Mais plongée dans mon plan de métro je m’en suis aperçue trop tard…
Arrivée à Jay Street Metro Tech, je finis par repartir dans le bon sens : Uptown !
Comme je suis aventureuse, je tente de m’arrêter à la station 50th street. Il est écrit sur le plan, en tout petit, à côté du symbole de l’ascenseur, « southbound« .
C’est pile ou face, soit c’est pour les métros qui vont vers le Sud soit pour ceux qui en viennent. Donc je tente en me disant que ce sont ceux qui viennent du Sud (Brooklyn, Downtown).
Je sors du wagon, et je vois le bel ascenseur… Sur le quai d’en face !
J’ai donc 2 séries d’escaliers à monter avec ma poussette de 18 kilos…
Heureusement, encore une fois, des âmes charitables m’ont aidé à monter.

Et maintenant je saurai que « southbound » cela correspond au métro qui va vers le Sud…

Toutes ces péripéties ont fait de moi une experte des stations accessibles aux handicapés ! Et, même si c’est parfois compliqué pour se déplacer, il y en a quand même beaucoup plus qu’à Paris.

Je dirai que 20% des stations sont accessibles aux handicapés, alors qu’à Paris… il faut prendre le bus (qui est plus adapté qu’à NYC) !
Mais maintenant, ma vie de new-yorkaise et jeune maman va changer car… j’ai acheté une poussette « Globetrotter » de Mac Laren ! Elle fait 5kg et je peux la porter avec Angélique (toujours poids-plume avec ses 8 kg…).
Je vais donc pouvoir me faire les biscottos en montant quelques escaliers, mais je vais quand même privilégier les ascenseurs, surtout après une journée de shopping ;-).
Voilà pour mes premières expériences de novice du métro à NYC…
A bientôt pour de nouvelles aventures !
Marie
Publicités